Zytiga plus Xgeva, le cocktail des extrémistes.



22 juillet 2013

Voyage avec mon cancer est devenu voyage avec mes cancers. Depuis le début de ma prise en charge pour le cancer de la prostate à un stade très avancé, j’ai posé inlassablement les mêmes questions aux toubibs à propos des taches visibles sur les scintigraphies au niveau de certains os. Je n’ai jamais eu de réponses, si ce n’est que c’était insignifiant. C’était tellement infime, que d’un coup, d’un seul, j’ai un traitement spécifique contre le cancer des os.

Le traitement du Xgeva a pour but de limiter l’expansion du cancer au niveau des os. La seule explication que j’ai eu, provient de ma dentiste chez qui je devais passer faire un contrôle avant le traitement. Ce traitement a la particularité de calcifier un maximum les os pour leur donner une solidité qui permettra de résister aux attaques de cette saloperie. La calcification est telle qu’une fois le traitement entamé, les dentistes en cas d’infection, ne pourront plus intervenir et au cas où une dent devrait être extraite, il faudrait la scier au niveau de la gencive, la racine étant prise dans cette fameuse calcification.

Je ne vous expose pas les effets secondaires. Je suis déjà avec le traitement du Zytiga en pleine mutation, 5 kilos de plus, le visage enflé par l’accompagnement obligatoire de la cortisone, je transpire comme un gros porc, j’ai les joues rouges comme un ado qui découvre l’amour, j’ai de plus en plus de problème pour aller uriner, des douleurs par-ci, par-là, des insomnies,bref, tout va bien donc je vais pouvoir en mettre une nouvelle couche, ça pourrait être pire, je pourrais être malade…

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire