Avec Zytiga le PSA remonte à 127 ???


26 juillet 2013

Je viens de terminer mon quatrième mois de traitement avec Zytiga. Pour ceux qui n’ont pas suivi depuis le début, je vais faire un petit résumé.

Il y a un an après moult débats du corps médical qui avait pris en compte mon état de jeune cancéreux de la prostate six mois auparavant, j’ai entamé une chimiothérapie. Mon PSA en janvier 2012 était de 94.62, au moment du début de la chimio il était de 198, un an après le traitement hormonal, suivi de la chimio et du Zytiga, après être retombé à 30, il vient de remonter à 127.

Le PSA pour les néophytes, c’est l’échelle de mesure qui permet dans un test sanguin de déterminer s’il y a danger ou du moins risque de propagation du cancer de la prostate. Le taux maximum autorisé, est de 4 au-delà de 4, il y a suspicion et contrôles plus approfondis. Le problème, est que nos toubibs remettent régulièrement en cause ce PSA en pestant qu’il n’est pas si fiable que ça. Néanmoins, ils l’utilisent tous ce test pour avoir une échelle de mesure (pour les lecteurs qui seraient perdus, je renvoie à la lecture de mes différents messages qui expliquent que nos médecins ne savent rien à ce sujet)
Bref, il n’est tellement pas fiable que selon votre état, il sera pris ou ne sera pas pris en compte dans votre entretien avec votre médecin.
Oui, parce que, accessoirement, les patients posent des questions aux médecins.

Si le taux de PSA baisse, le toubib s’empressera de vous le faire remarquer. S’il augmente, d’un coup d’un seul il devient incertain à la lecture. Le pire des cas est quand il joue au yoyo, comme avec le Zytiga. Le Zytiga est un traitement tellement fort, qu’il faut un contrôle sanguin tous les quinze jours dont le PSA fait partie pour s’assurer que tout va bien. Quand on lit les résultats de PSA sous Zytiga, il y a effectivement des questions qui se posent et ce soir, en consultant les derniers résultats qui me renvoient au pire, j’ai des doutes sur l’efficacité de ce médoc et sur la maitrise du sujet par mes toubibs.

J’ai rendez-vous avec l’un de ces prédicateurs lundi, je crois qu’il ne va pas être sourd.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire