Xgeva, une roue de plus pour avancer plus loin.

07 sept 2013

Xgeva contient du denosumab, une protéine qui ralentit la destruction osseuse due aux métastases du cancer de la prostate, ça fait partie de ma nouvelle panoplie pour gagner du temps tout en détruisant d’autres conforts.
Comme tous les médicaments, il provoque ce que l’on appelle communément des effets indésirables, vous avez lu la belle liste des effets de la sorte à propos de l’enzalutamide dans le précédent message, maintenant sur un risque équivalent à 10% des cas nous pouvons ajouter, essoufflements, diarrhée, déséquilibre sanguin en calcium et en phosphates, douleurs persistantes et/ou plaies ne cicatrisant pas dans la bouche ou les mâchoires, sueurs excessives.

J’ai la chance d’avoir des médocs qui vont améliorer mon confort et rallonger un peu mon délai de survie et je me plains encore…

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire