Mon voisin est mort !



9 février 2013
 
Mon voisin Jeannot vient de mourir sous mes yeux, il avait 44 ans, une gamine de 5 ans et un train de vie plus que respectable, pour son plus grand bonheur.

Il était allé dans la maison à côté de son chantier pour demander du sucre et un fruit pour se donner un coup de fouet, il venait de se sentir mal. Après s’être un peu restauré, il allait déjà mieux et recommençait à déconner. En regardant son chantier, il a eu une réflexion qui sur le coup n’a intrigué personne, « tu vois cette maison, je crois que je ne rentrerai jamais mes meubles dedans », puis il a pris son portable, a téléphoné aux pompiers et s’est écroulé. Un autre voisin qui venait d’arriver est intervenu très vite avec des massages cardiaques. C’est à ce moment que je suis arrivé et j’ai fait de mon mieux pour aider.

Tout doucement le rose de la peau a fondu, son teint est devenu gris, il est parti. Les pompiers sont arrivés, le cœur était déjà arrêté, ils ont fait ce qu’ils ont pu pendant près d’une demi-heure avant de recouvrir le corps.

Ma gorge s’est serrée, une profonde tristesse m’a progressivement envahi et c’est tous, les larmes aux yeux qu’avec les voisins, au bord de ce chemin, nous nous sommes regardé sans mots.

Je n’avais pas beaucoup de sympathie pour ce gars, nous nous étions même très violemment interpellés pour des conneries. Depuis son dernier chantier, nous avions su respectivement nous calmer et nous échangions régulièrement quelques mots dans le plus grand calme.
La vie est vraiment trop courte pour se prendre la tête ou, faire cas de conneries, trop courte…

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire