Vendredi 13, jour de bonne ou mauvaise fortune…

13 déc 2013

La seule personne qui ait réussi à tout faire pour Vendredi c’est Robinson Crusoë.
Mon voyage est comme interrompu depuis un moment. Je suis comme lui, un peu isolé avec l’eau qui monte dangereusement et mon espace vital qui devient de plus en plus restreint. J’espère reprendre la mer au plus vite, mais il me faut reconstruire mon embarcation, continuer à espérer.

Autant vous dire que ce n’est pas aujourd’hui que j’attends la solution à mes problèmes. Je ne suis pas superstitieux pour deux ronds mais, force est de constater qu’il ne manque plus qu’une tuile de notre toit me tombe sur le crâne.

Hier, j’avais rendez-vous avec l’avocat conseil de la ligue du cancer. Mes conseils lui ont été d’une grande utilité. Ça ne faisait pas 1 minute que j’expliquai mes déboires avec le RSI pour qu’elle me propose une solution, que cette avocate bénévole pour la ligue s’inquiétait de son propre sort avec la même caisse RSI.
« Ho, mon dieu, il va falloir que je vérifie qu’ils n’aient pas fait la même erreur sur mon compte, ce n’est vraiment pas normal votre histoire »
Qu’elle buse !
Bref, je continue à me battre tout seul contre cette administration et avec un peu plus de soutien contre la banque et l’assurance, Merci Yohann, même s’il n’y a pas de retour de votre contact, j’apprécie énormément votre geste.

Que pourrait-il bien se passer ce vendredi 13 pour ma bonne fortune ?

J’attends un coup de fil de mon garagiste qui doit réparer ma voiture fortement endommagé par une collision avec un sanglier il y a trois semaines.

J’attends l’hypothétique dossier de l’assurance que seul mon banquier a vu partir mais que la poste n’a jamais pu enregistrer et du coup encore moins distribuer.

J’attends une réponse à mon courrier de réclamation auprès de la caisse RSI qui visiblement n’est pas perturbée par la gravité de la situation qu’ils sont en train de générer.

J’attends tellement de chose de la part du banquier qui par son abus de position dominante a créé de toute pièce le découvert qu’il me reproche, que je ne peux même pas espérer quoi que ce soit de ce côté-là.

J’attends les résultats du dernier examen sanguin qui va peut-être confirmer la tendance du précédent, la hausse du PSA, ce qui signifierait la fin du traitement avec l’enzalutamide en cours et des perspectives beaucoup moins réjouissantes sur les autres solutions à venir.

Que pourrait-il bien se passer ce vendredi 13 pour ma mauvaise fortune ?

Je ne préfère pas y penser, je vais finir par faire une déprime ou un truc du genre. Allez, vivement demain et au diable les superstitions.

1 commentaire :

  1. un vendredi 13 what else :)
    et bien tout simplement, tourner la page du calendrier sur un samedi 14
    humour un peu ...
    surement....
    mais envie de vous dire que vous n'êtes pas tout seul :)

    RépondreSupprimer