Un petit aperçu de mon laboratoire.

10 février 2014

Ce n’est pas parce que je suis malade qu’il faut oublier de me soigner. Il y a un peu plus d’un an j’ai soigné mon stress en me jetant dans des travaux pour refaire la cuisine, aujourd’hui le tout est bien rodé et opérationnel.

Nous avons à proximité de la maison un marché très achalandé tant sur le plan gustatif que sur le plan chromatique. J’ai donc décidé de me soigner le moral avec ces deux concepts tout en faisant quelques expériences pour enrichir mes connaissances alchimiques
.
La semaine dernière, nous étions dans les orangés, avec les agrumes que nous avons mis en valeur dans un fondant à l’orange, et une magnifique courge butternut qui nous a permis l’élaboration de trois plats pour un investissement de 2€50, un gratin, une tatin de butternut aux oranges confites et un superbe cheesecake noisette et butternut.



Cette semaine nous allons tester le bleu avec la prochaine victime de nos expériences, une courge bleue de Hongrie, ainsi que des pommes de terre bleue d’artois et quelques artichauts, aubergines et poireaux...



Recettes et avis de consommateurs sur demande.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire