La cuisine végétarienne pour lutter contre le cancer

29 mars 2015

Je ne sais toujours pas ce qui m’a apporté ce foutu cancer de la prostate et surtout si jeune. Pas d’antécédents familiaux, pas de signes avant-coureurs. Je sais simplement après de nombreuses lectures et de nombreux messages sur ce blog qui débattaient sur ce sujet, qu’il y a de gros soupçons sur certains environnements.
Ce n’est un secret pour personne que les pesticides largement diffusés par nos amis Monsanto et Novartis, sont très largement suspectés. Un autre point qui est très abondamment relevé est l’alimentation. Il se trouve que les pays comptant le plus de malades, sont les pays qui sont également le plus carnivores.

J’ai effectivement été adepte toute ma vie de la bonne chair et je n’ai jamais reculé devant une bonne entrecôte ou même un bon tartare. Mon fils a choisi une autre voie et depuis un bon moment est végétarien. Cela m’oblige a me concentrer encore plus sur la préparation de mets qui donnent envie et incitent à se mettre à table avec plaisir. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé, mais la cuisine avec des légumes est beaucoup plus complexe que celle que nous pourrions qualifier de traditionnelle.

C’est donc sans déplaisir que je vous livre une recette que chacun sera apprécier, libre à vous d’accompagner ce plat d’un bon bout de jambon d’Aoste.

Mes petits farcis printaniers.(recette lue dans un célèbre magazine féminin)
Pour 4 personnes, parce que le mieux est encore de partager ce qu’il y a de bon en prenant son temps.
Donc comptez 30 mn de préparation et 30 à 45 mn de cuisson au total (il va y avoir plusieurs étapes.

Les ingrédients (rien de plus simple)
4 courgettes rondes, 150 gr de fromage de chèvre frais, 100 gr de fromage blanc faisselle, 1 oignon rouge, 1 petite botte de menthe fraiche, 1 petite botte de ciboulette, 75 gr de noisettes, huile d’olive, sel, poivre du moulin.

Plongez les courgettes dans une grande casserole d’eau bouillante pendant environ une petite demi-heure. A la fin de la cuisson, videz l’eau et faites reposer les courgettes dans de l’eau froide.
Epluchez, émincez l’oignon rouge et faites le légèrement confire dans une poêle avec un peu d’huile.
Lavez et ciselez les herbes. Torréfiez à sec les noisettes dans une poêle, puis concassez-les.
Mélangez la faisselle et le fromage de chèvre frais. Ajoutez les herbes, les noisettes, les oignons, du sel du poivre du moulin.
Découpez les chapeaux des courgettes et retirez la chair, ne conservez que la chair un peu ferme que vous allez découper en petits cubes, puis mélangez à la préparation au fromage.
Garnissez les courgettes de cette farce, puis arrosez généreusement d’huile d’olive.

Dégustez les petits farcis aussitôt ou passez-les 15 mn au four à 180° (th. 6)

Juste le temps de boire un bon petit rosé en apéro et mettez les pieds sous la table.

Vous allez vous délecter avec une intensité des saveurs et des textures, qui vous inciteront surement à consacrer une plus large part aux légumes dans votre cuisine.

Bon appétit.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire