Des différences Nord/Sud

11 mars 2013
L'incidence de la nourriture et des modes de culture (utilisation des pesticides dans les cultures intensives des pays riches) sur les cancers me semble évidente à la lecture de la carte mondiale qui met en exergue la différence entre le nord et le sud, je serai même tenté de dire entre l'est et l'ouest pour ce qui est du cancer de la prostate. Le cancer colorectal constitue en cela un autre exemple: 40% des cas répertoriés à l'échelle de la planète sont concentrés dans les pays développés alors que ceux-ci ne totalisent que 15% de la population mondiale. "Les raisons de cette association ne sont pas claires" même si des facteurs alimentaires liés au mode de vie occidental peuvent être évoqués, selon l'étude. Le cancer de la prostate est également associé aux pays les plus riches en dehors de l'Asie, toutefois l'utilisation répandue dans ces pays des tests de dépistage (PSA) explique en partie l'incidence accrue de ce cancer.

Consultez la carte sur l'incidence mondiale du cancer ci-dessous en grand format en cliquant sur l'illustration



 

Près de 12,7 millions de nouveaux cas de cancers et 7,6 millions de décès sont survenus en 2008 dans le monde entier. Le nombre de nouveaux cas de cancer varie entre 3,7 millions en Asie orientale à environ 1800 en Micronésie/Polynésie. Chez les hommes comme pour les femmes, les taux d’incidence du cancer les plus élevée se situent en Amérique du Nord, en Australie/Nouvelle-Zélande et en Europe septentrionale et occidentale. A l’inverse, on trouve les taux d’incidence les plus bas en Afrique centrale/Afrique orientale et en Asie du sud/Asie centrale.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire