Il s´est passé quelque chose !

19 mai 2013

Depuis quelques jours, je ressens des difficultés à supporter le traitement par Zytiga. Ces cachets que je dois ingurgiter depuis deux mois, tous les jours par 4, au prix de 30 € le cachet, plus de 3600.00 € par mois (petit rappel pour méditer sur l’égalité des chances) me provoquent des effets que je n’avais pas ressenti jusqu’à maintenant.

Je ne vous parle pas de la longue liste des effets secondaires, par exemple, une des mises en garde est pour les femmes enceintes qui ne doivent pas toucher ces pilules sans mettre de gants, ça laisse libre cours à l’imagination sur l’impact négatif de ces molécules quand elles ne sont pas bien ciblés.

Bref, mon téléphone me rappelle chaque matin à 11h30 qu’il faut prendre mes cachets, deux heures après la dernière absorption d’aliment et une heure avant la prochaine. C’est un rythme que je respecte à la lettre. Je ne ressentais jusqu’à il y a quelques jours aucun signe particulier sauf des insomnies, mais ça ce n’est pas nouveau et de gros coups de fatigues accompagnés de quelques légers vertiges. Maintenant c’est des crampes dans le ventre, de très violentes crampes avec des douleurs qui font grimacer. J’ai toujours été très dur à la douleur, nombre de fois je m’étais blessé en bricolant et je m’en apercevais en voyant du sang coulé, mais là ça fait vraiment mal.

D’autres douleurs sont également apparues, mes jambes sont comme électrifiées le soir, j’ai du mal à me décontracté dans la position allongé, ça ne facilite pas l’endormissement. Un dernier point plus sensible je pense par rapport aux résultats de la dernière scintigraphie, j’ai eu quelques douleurs à la hanche, là ou potentiellement il y a des métastases osseuses « insignifiantes »

Je ne vais pas vous faire le coup de l’hypocondriaque qui est certain d’avoir un cancer du poumon parce qu’il vient de tousser, mais, c’est sûr, il s’est passé quelque chose…

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire