Uriner debout favoriserait le développement du cancer de la prostate



3 mai 2013

Ils sont fous ces vikings, un député suédois du Södermanland, une région proche de Stockholm, Viggo Hansen, s’apprête à défendre cette semaine une proposition de loi pour interdire aux hommes d’uriner debout.

Hansen affirme que les toilettes publiques pourraient être plus propres et qu’au sein des couples, il y aurait moins de disputes car les maris et les concubins ne se rendraient plus coupables de souiller les lieux d’aisance domestiques.

En outre, il affirme que cette proposition pourrait renforcer l'égalité entre les hommes et les femmes, un thème très cher en Suède, où les professeurs veillent à ce que les enfants évitent les traditionnels clichés sexistes et où l’on a même créé un nouveau pronom neutre l’année dernière. Hansen pense qu’inviter les hommes à uriner dans la même posture que les femmes les mettra au même niveau, en quelque sorte.

Il argue de plus, sans donner ses références médicales, que faire pipi assis permet d’éviter de développer un cancer de la prostate. Plusieurs médecins ont vivement contesté ses allégations. Il dit aussi que cela permet de mener une vie sexuelle « meilleure et plus longue », toujours sans citer ses sources.

Les opposants à la proposition ont souligné le caractère incontrôlable de celle-ci et ils ironisent qu’elle devra être assortie de l’obligation légale, pour les femmes, de dénoncer leurs maris contrevenants.

Ce n’est pas une première, puisqu’en 2012, le ministre de l'Environnement taïwanais Stephen Shen avait déjà tenté d’introduire de façon infructueuse une loi de ce type. Il avait été la cible de railleries sur les réseaux sociaux.

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/vers-une-societe-asexue-un-dput-sudois-propose-dinterdire-aux-hommes-duriner-debout/189876.htm

1 commentaire :

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer